A LA UNESANTE

Info: La Corée du Sud adopte une méthode différentes de celles chinoise pour vaincre le Corona virus

La Corée du Sud a opté pour la priorité des texts vu son habileté à gérer ces genres de situation. 

Refusant d’imposer des mesures de confinement à un pays qui figure parmi les plus démocratiques d’Asie, le gouvernement a donné la priorité aux tests. En deux semaines, la Corée en a conçu un et a mis au point un réseau de laboratoires qui lui donne la capacité de tester 15 000 patients par jour, une capacité sans équivalent au monde. Les docteurs sont autorisés à prescrire les tests, les centres sont installés en dehors des hôpitaux et les personnes n’ont pas à quitter leurs voitures pour être testés en une dizaine de minutes. Les résultats sont ensuite annoncés rapidement et ceux qui nécessitent des soins sont dirigés vers les hôpitaux et les autres traités chez eux.

A la mis-mars, la Corée a testé plus de 270000 personnes au lieu de 21 000 au Japon, 30 000 en Australie et 11 500 aux États-Unis.

Le test, l’hospitalisation et le traitement au Covid sont gratuits. Ceux qui n’ont pas d’ordonnance peuvent l’acheter 130 dollars. À titre de comparaison, le test est vendu 2 000 dollars aux États-Unis. Finalement, le coût de cette gestion coréenne, financée par la dépense publique, est bien moins élevé que l’arrêt de l’économie pendant un mois et demi. Et cela s’est révélé particulièrement efficace pour freiner l’épidémie. Sa concentration sur Daegu a contribué à son succès mais rappelons que jusqu’à la mi-janvier, la situation chinoise n’était pas très différente, car l’épidémie était concentrée sur Wuhan. Par ailleurs, les résultats des tests coréens montrent qu’environ 3 % des 270 000 personnes testées sont porteurs du virus, un pourcentage bien plus élevé que le rapport constaté en Chine entre le nombre de cas déclarés et la population totale (0,06 %). Autrement dit, le nombre de porteurs chinois pourrait être 50 fois plus élevé que le nombre de cas détectés.
L'évolution du nombre de cas de Covid-19 en Corée du Sud
L’évolution du nombre de cas de Covid-19 en Corée du Sud (données OMS)
La Corée n’a pas gagné la guerre du Covid-19, mais elle a remporté une bataille. Une victoire qui lui permettra d’attaquer les nouveaux foyers du virus qui apparaissent ces jours-ci, tandis qu’un regain est signalé dans plusieurs pays asiatiques, hormis la Chine.
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer