A LA UNETECHNOLOGIE

Info: Un atterrissage forcé d’un Airbus avec des centaines de passagers

L’Airbus A319, qui avait décollé le samedi dès 8h32 depuis l’aéroport international Pearson, situé à Toronto, devait atterrir trois heures plus tard, à 11h28 du côté de Fredericton, dans le Nouveau-Brunswick. Toutefois, une panne hydraulique aura eu raison de ce trajet. Résultat, l’appareil a été détourné vers Québec, afin qu’il puisse s’y poser en vue d’être pris en charge. A-t-on eu sur NT

L’atterrissage lui, s’est parfaitement bien déroulé et les 135 personnes qui se trouvaient à son bord ont ensuite été invitées à descendre avant de prendre un avion, quelques heures plus tard, qui les a finalement ramené du côté de Fredericton. Plus de peur que de mal donc pour les passagers qui s’en sont tous sortis avec quelques heures de retard. L’appareil incriminé lui, sera rapidement inspecté, comme l’a confirmé une porte-parole d’Air Canada, sommée de s’expliquer à la suite de cet incident qui aurait bien pu être beaucoup plus grave au niveau du bilan.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer