A LA UNEACTU BÉNINAFRIQUEPOLITIQUE

Afrique/ Forbes : Le classement 2019 des milliardaires

Le président béninois Patrice Talon et Sébastien Ajavon, figurent une fois encore parmi les hommes les plus riches, selon le classement 2019 de Forbes magazine. Ce dernier les a classé 15ème et 17ème, respectivement, sur la liste des millionnaires africains francophonne.

Avec une fortune estimée à 400 millions de dollars soit 220 milliards FCFA, Patrice Talon est officiellement l’homme le plus riche du Bénin. Son rival politique Sébastien Ajavon, en exil en Europe, se retrouve au bas du classement avec 350 millions de dollars, soit 192 milliards 500 millions FCFA.

Ainsi donc, le chef d’Etat possède 27 milliards 500 millions FCFA de plus que Sébastien Ajavon. Comme en politique, les deux hommes semblent se disputer le titre du champion béninois des millions de dollars américains ou des milliards de franc CFA.

Et la bataille s’annonce serrée

Cependant, il y a une présence remarquée sur la liste, celle de Jean Kacou Diagou, l’homme d’affaires ivoirien et fondateur du groupe bancaire et d’assurances NSIA. JKD est classé 14ème, juste une place devant le président béninois avec 405 millions de dollars. Sa compagnie opère à travers plus d’une vingtaine de filiales disséminées dans 12 pays africains, dont le Benin.

L’homme le plus riche d’Afrique francophone n’est autre que le camerounais Baba Ahmadou Danpullo avec 920 millions de dollars. Le magnat de l’Afrique centrale a fait fortune dans l’immobilier, l’agroalimentaire, l’hôtellerie, le transport et la télécommunication.

L’Afrique de l’Ouest est également représentée sur la liste des millionnaires par deux sénégalais, Abdoulaye Diao, septième avec 540 millions de dollars, et YérimSow qui est classé neuvième avec une fortune de 510 millions de dollars.

Voici la liste complète des 20 premiers hommes les plus riches de l’Afrique francophone, sur laquelle ne figure aucune femme :

1 – Baba Danpullo (Cameroun) avec 920 millions de dollars a fait fortune dans l’immobilier, l’agroalimentaire, l’hôtellerie, le transport et la télécommunication

2 – Paul Fokam Kammogne (Cameroun) 900 millions de dollars, président du groupe Afriland First Bank et initiateur du plus important réseau de micro-finance

3 – La famille Rawji (RD Congo) 820 millions de dollars, l’un des dragons de la banque congolaise

4 – George Forrest (RD Congo) 800 millions de dollars, directeur du groupe Forest

5 – Yilas Akbaraly (Madagascar) 710 millions dollars, créateur de Sipromad

6 – Hassanein Hiridjee (Madagascar) 705 millions de dollars

7 – Abdoulaye Diao (Sénégal) 540 millions de dollars

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer