A LA UNEPEOPLE

A 55 ans, Jack Ma tourne la page Alibaba

Pour ses 55 ans, Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, le géant chinois du commerce en ligne, veut tourner la page.

Il a annoncé son retrait de l’entreprise qu’il a créée il y a 20 ans et qui a fait de lui la seconde fortune de Chine.

Issu d’un milieu défavorisé, l’ancien professeur d’anglais va en effet officiellement prendre sa retraite de la présidence de la société ce 10 septembre après avoir réussi à monter un mastodonte qui pesait 420 milliards de dollars de capitalisation boursière à Wall Street mi 2018.

Loin de se lancer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale, Jack Ma a annoncé qu’il entend désormais se consacrer à des activités philanthropiques dans le domaine de l’éducation notamment. Avec une fortune estimée à 41 milliards de dollars qui le place dans le top 20 des plus grosses fortunes mondiales, il a de bonnes raisons de s’accorder une pause en effet.

De ses 103 000 employés, Alibaba gère chaque mois 750 millions de clients actifs pour un chiffre d’affaires annuel de 40 milliards de dollars.

Dejà en 2013, Jack Ma avait quitté la direction générale d’Alibaba pour se hisser au poste de président exécutif en charge de la stratégie, histoire de se pencher sur l’avenir de ce fleuron chinois.

Jack Ma rejoint d’autres icônes comme Bill Gates qui a lui aussi choisi de se consacrer à des causes humanitaires.

Jean Mermoz Konandi

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer