Mauritanie/ Sport : La naissance du football féminin

Slemha Sid’Ahmed et ses coéquipières se battent pour créer la première équipe nationale féminine de Mauritanie.

Depuis la participation de la Mauritanie à la Coupe d’Afrique des Nations masculine 2019, les choses sont en train de changer.En juillet, alors que les hommes ont joué au plus haut niveau en Egypte, l’équipe féminine dirigée par Sid’Ahmed a accueilli Djibouti pour sa toute première compétition internationale.

Sid’Ahmed a déclaré qu’elle avait la chair de poule alors qu’elle menait l’équipe au stade Cheikha Ould Boïdiya, à Nouakchott, devant sa famille et les supporters dans les tribunes.

« C’était un très grand honneur de jouer pour votre équipe nationale, mais il y avait beaucoup de stress et de responsabilités », se souvient la joueuse de 28 ans.Les débuts de la Mauritanie ne se sont pas déroulés comme prévu, les hôtes ayant été battus 3:1 par les Gazelles, une autre équipe novice du football féminin africain.

Pour Sid’Ahmed, qui a commencé à jouer au football avec les garçons de son quartier à l’âge de six ans, le parcours n’a pas été facile.

Son père, chauffeur, et sa mère, femme de ménage, désapprouvaient le passe-temps favori de leur fille : les contacts physiques entre filles et garçons étaient socialement inacceptables pour sa famille et ses amis.

“Les filles ne jouaient pas au football en Mauritanie”, explique-t-elle. Il était difficile aux filles de jouer au football “C’était un gros problème de jouer au football dans ce genre de société. Jouer avec les garçons était la seule façon de s’entraîner.”

Progressivement, ses parents ont été séduits par la passion de leur fille pour ce sport et à l’âge de dix-huit ans, Sid’Ahmed a rejoint le FC Camara, club amateur basé à Nouakchott, où elle a joué et s’est entraînée avec 20 autres filles.

Florentin TONAVOH

Articles similaires

Bénin/ Politique : Un nouveau président élu au Haut conseil des béninois de l’extérieur (HCBE) Ce jeudi 08 août 2019  à l’issue d’une assemblée générale tenue à l’Infosec de Cotonou, en présence des membres de l’organisation et d’un huissier de ...
BENIN/ SANTE : Pius Cossi Gounadon n’est plus directeur national de la santé Relevé de ses fonctions ce mercredi 07 août par le ministre de la santé, Benjamin Hounpkatin en raison de nécessités de service. Pius Cossi Gounadon ...
Bénin : L’intellectuel et politique béninois Albert Tévoédjrè est mort, que faut-il savoir de sa vie ? Le Bénin perd l’une de ses grandes figures intellectuelles et politiques. Le professeur Albert Tévoédjrè est mort ce matin à Porto-Novo. Il allait avo...
BENIN/ POLITIQUE : Florentin Ahohounkpin sera installé ce jeudi au parlement Florentin Tchaou Ahohounkpin sera le remplaçant d’Abraham Zinzindohoué dans la 16eme circonscription électorale au parlement à partir de ce jeudi 8 Ao...
Guy-Bertrand Mapangou : « Le président Ali Bongo Ondimba se porte de mieux en mieux » Guy-Bertrand Mapangou, ministre gabonais de la Communication et porte-parole du gouvernement, dresse l'état des lieux de l'organisation institutionnel...
Bénin/ Baccalauréat 2019 : Le BAC effectif ce jour sur toute l’étendue du territoire béninois L’examen du Baccalauréat 2019 a démarré ce matin dans tous les départements. Ils sont au nombre de 100 017 candidats qui compose ce mercredi 19 juin 2...