Afrique/ Education : 10 000 nouveaux élèves cette année pour les établissements du continent

Les lycées français qui ont enregistré un taux de réussite de 95 % au bac 2019, accueillent 10 000 nouveaux élèves pour cette rentrer.

L’enseignement français accueil de nouveaux élèves d’Afrique en cette rentrée 2019. « Notre réseau compte désormais 523 établissements accueillant plus de 365 000 élèves de par le monde et conforte ainsi sa place de premier réseau éducatif mondial », a affirmé Olivier Brochet, le directeur de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), dans un message adressé à la communauté éducative extraterritoriale. Cette croissance doit s’amplifier encore dans les années à venir, jusqu’à « doubler les effectifs d’ici à 2030 », a-t-il rappelé.

Les lycées français d’Afrique subsaharienne affichent un taux de réussite élevé au baccalauréat 2019. Selon les résultats rendus publics par l’AEFE, 95 % des élèves qui se sont présentés en juin ont décroché ce premier grade de l’enseignement supérieur. Dans cette zone géographique, 2 201 élèves des lycées français sont devenus bacheliers et, parmi eux, 61,5 % ont obtenu une mention, précise l’AEFE. Près de la moitié (48,4 %) passaient un bac scientifique (S), 36,2 % un bac économique et social (ES), 9 % un bac littéraire (L) et 6,4 % un bac sciences et technologies du management et de la gestion (STMG).

Parmi les filières, le bac L affiche le meilleur résultat : 97,1 % de candidats admis, dont 33,5 % avec une mention « assez bien », 20,5 % avec une mention « bien » et 15 % avec une mention « très bien ». Le taux d’admis atteint 95,1 % dans la série ES, 95,2 % dans la série S et 89,3 % dans la série STMG. Ces chiffres sont néanmoins en dessous de la moyenne du réseau d’enseignement français à l’étranger pris dans son ensemble (97,2 % d’admis et 76,7 % de mentions). Le résultat de la zone Afrique est également inférieur à celui des secteurs Amériques (97,2 % d’admis), Asie et Moyen-Orient (98,4 %), Europe (98,5 %) et Maghreb et océan Indien (96,2 %).

Florentin TONAVOH

Articles similaires

Gabon/ Politique : La police judiciaire interpelle un ex-premier ministre d’Ali Bongo Jean-François Ntoutoume Emane a été interpellé ce jeudi 8 août par la police judiciaire.  Il a été écouté par la police puis relâché dans la soirée. ...
Bénin/ Politique : Guy Mitokpè fait 06 propositions à Talon L’ex député Guy Dossou Mitokpè assure que la résistance à Talon se poursuivra de son coté à moins que le régime du président Patrice Talon parvienne à...
Afrique/ Politique : la France valide l’extradition de François Compaoré La cour de cassation en France a validé ce mardi 04 juin 2019 l’extradition de François Compaoré vers le Burkina-Faso. Il est mis en cause dans son pa...
Bénin/ Nigéria: La fermeture des frontières a de graves conséquences sur les commerçants Un mois déjà que le Nigeria a fermé toutes ses frontières terrestres, dont celles avec le Bénin. A la frontière de Sémé-Kraké, lieu des échanges comme...
Bénin/ Politique : Opposition: que retenir de leur assise Depuis le jeudi 10 octobre dernier à Cotonou, les forces politiques de l’Opposition sont en coonclave. Ils nous livrent les résultats de leur assise c...
L’ancien ministre des Finances mozambicaine accusé de corruption serait extradé vers son pays L’ex- ministre mozambicain des Finances, Manuel Chang, doit être extradé vers le Mozambique. C’est la décision sort sortie par l’Afrique du Sud le mar...