A LA UNEAFRIQUEJEUNESSEMONDE

Afrique/ Education : 10 000 nouveaux élèves cette année pour les établissements du continent

Les lycées français qui ont enregistré un taux de réussite de 95 % au bac 2019, accueillent 10 000 nouveaux élèves pour cette rentrer.

L’enseignement français accueil de nouveaux élèves d’Afrique en cette rentrée 2019. « Notre réseau compte désormais 523 établissements accueillant plus de 365 000 élèves de par le monde et conforte ainsi sa place de premier réseau éducatif mondial », a affirmé Olivier Brochet, le directeur de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), dans un message adressé à la communauté éducative extraterritoriale. Cette croissance doit s’amplifier encore dans les années à venir, jusqu’à « doubler les effectifs d’ici à 2030 », a-t-il rappelé.

Les lycées français d’Afrique subsaharienne affichent un taux de réussite élevé au baccalauréat 2019. Selon les résultats rendus publics par l’AEFE, 95 % des élèves qui se sont présentés en juin ont décroché ce premier grade de l’enseignement supérieur. Dans cette zone géographique, 2 201 élèves des lycées français sont devenus bacheliers et, parmi eux, 61,5 % ont obtenu une mention, précise l’AEFE. Près de la moitié (48,4 %) passaient un bac scientifique (S), 36,2 % un bac économique et social (ES), 9 % un bac littéraire (L) et 6,4 % un bac sciences et technologies du management et de la gestion (STMG).

Parmi les filières, le bac L affiche le meilleur résultat : 97,1 % de candidats admis, dont 33,5 % avec une mention « assez bien », 20,5 % avec une mention « bien » et 15 % avec une mention « très bien ». Le taux d’admis atteint 95,1 % dans la série ES, 95,2 % dans la série S et 89,3 % dans la série STMG. Ces chiffres sont néanmoins en dessous de la moyenne du réseau d’enseignement français à l’étranger pris dans son ensemble (97,2 % d’admis et 76,7 % de mentions). Le résultat de la zone Afrique est également inférieur à celui des secteurs Amériques (97,2 % d’admis), Asie et Moyen-Orient (98,4 %), Europe (98,5 %) et Maghreb et océan Indien (96,2 %).

Florentin TONAVOH

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer