Afrique/ CEDEAO: Les propos du président Ouattara sur la future monnaie unique «eco» font débat

La future monnaie commune à l’espace Cédéao, il en a été question vendredi 12 juillet à Abidjan, lors du sommet des États membres de l’UEMOA, c’est-à-dire la zone franche.

Selon le président ivoirien, Alassane Ouattara, dès l’an prochain le franc CFA pourrait être rebaptisé « eco», qui sera aussi le nom de la future monnaie de la Cédéao.

Le président ivoirien a par ailleurs plaidé pour un maintien d’un taux de change fixe avec l’euro.

Les propos d’Alassane Ouattara prouvent que le débat entre taux de change fixe et taux de change flexible pour la future monnaie commune à la Cédéao n’est pas encore réglé. Alassane Ouattara est convaincu que le taux de change fixe entre l’euro et le CFA a fait ses preuves en protégeant, au fil du temps, la zone UEMOA et par conséquent les consommateurs de l’inflation. « Il faut que cela soit maintenu », plaide-t-il.

Or, lors du dernier sommet de la Cédéao, à Abuja, fin juin, les chefs d’État ont inscrit, en toutes lettres, que l’« eco », la future monnaie de la Cédéao, aura un taux de change flexible vis-à-vis d’un panier de devises.

En apparence donc, il y a une contradiction. En réalité, il est acquis que cette future monnaie commune commencera dès l’an prochain avec les pays qui sont prêts, c’est-à-dire ceux qui respectent le mieux les critères de convergence.

Il se trouve que c’est la zone CFA qui converge le mieux. Donc, on commencera avec l’UEMOA et l’on pourrait- si les chefs d’État le décident- voir le CFA rebaptisé « eco », en attendant de l’élargir aux autres pays de la Cédéao, dans un deuxième temps.

Alassane Ouattara compte profiter de l’avantage qu’auront alors les précurseurs pour plaider en faveur d’un taux de change fixe.

C’est un rapport de force entre d’un côté l’UEMOA et la Cédéao qui se dessine. Reste à savoir encore ce qu’en penseront les Nigérians, incontournables dans les questions monétaires d’Afrique de l’Ouest.

Articles similaires

Bénin/ Politique: Les grandes décisions du conseil des ministres du mercredi 27 novembre 2019 les grandes décisions du Conseil des Ministres du mercredi 27 novembre 2019 au Bénin.
Bénin/ Politique : les événements du 1er et 2 mai dernier sont un complot du pouvoir en place d’après Candide Azannai Le président du Parti Restaurer l’Espoir a organisé une conférence ce mardi 07 mai 2019 au siège de son parti. « Résistance totale contre le leadershi...
RDC : Une attaque de milices dans l’Est du pays fait deux morts et 24 disparus Ce mardi, des assaillants non identifiés ont attaqué une localité dans l’est de la République Démocratique du Congo. Cette attaque a fait deux morts e...
Bénin/ Politique : Louis Vlavonou officiellement président de l’assemblée nationale La cérémonie d’investiture du nouveau président de l’assemblée nationale du Bénin s’est déroulé ce jeudi 27 juin 2019. Louis Vlavonou préside ainsi la...
L’AMOUR ET LA SOUFFRANCE DE ROSINE SOGLO L'honorable Rosine Soglo a publié un message sur sa page facebook ce mardi 04 décembre 2018 pour exprimer son amour et son affection à ses enfants. ''...
Bénin/ Politique: Les cotisations de 3 100 fonctionnaires prise en charge par l’Etat à la CNSS Une bonne nouvelle pour certains agents de l’Etat admis à faire valoir leur droit à la retraite. Ils sont au total de 3 100, à ne pas faire le nombre ...