ACTU BÉNINPOLITIQUE

Bénin/ Politique : L’opposition analyse et formule des exigences à Patrice Talon au lendemain du scrutin législatif

Les partis d’opposition et des personnalités formant le mouvement Résistance nationale se sont réunis dans l’après midi de ce lundi 29 avril 2019 pour analyser la situation issus du scrutin législatif.

A l’issus de cette séance, les partis et les personnalités d’opposition ont déploré les incidents qui se sont produits ce dimanche 28 avril, jour du vote.

Dans la déclaration lue par l’ancien président Nicéphore Dieu Donné Soglo, ces partis ont faits essentiellement quatre exigences au chef de l’Etat.

D’abord, ils exigent «que monsieur Patrice Talon tire toutes les conséquences du rejet à plus de 96% de son projet néfaste, dictatorial de nomination des députés à l’assemblée nationale».

Ensuite, ils lui ont demandé de «présenter sans délai, des excuses publique à notre peuple  pour toutes la souffrance à lui infligé ». Et de présenter des excuses publiques à la communauté régionale, africaine, internationale pour avoir refusé obstinément de se soumettre au respect des accords mécanismes et  engagements internationaux souscris par la république du Bénin en matière électorale».

Les opposants demandent au président de la république de renoncer sans délai à la confiscation du pouvoir législatif.

Enfin ils lui ont demandé de renouer « le dialogue avec l’ensemble de la classe politique à l’effet de trouver des solutions consensuelles pour la tenue effectives des élections législatives, transparentes et crédibles dans un climats démocratique apaisé, dans l’unité, la paix et la cohésion nationale».

Mariette HOUESSIONON

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer