Bénin – Procès Icc services: nouvelle version sur le montant retrouvé chez Emile Tégbénou

Le procès de l’affaire Icc Services a repris depuis ce matin à la Cour de Répression des Infractions (CRIET). Après la suspension du vendredi 28 décembre 2018, les différentes parties impliquées dans ce procès ont été invitées ce lundi 31 décembre 2018 pour la suite du procès.

La première question qui est remise sur le tapis à l’entame du jour 9 du procès Icc-Services est le montant qui aurait été emporté chez l’un des principaux accusés, Emile Tégbénou. Appelé à la barre pour répondre à cette question en tant que témoin, l’ex Directeur départemental de la police nationale, Pépin Adjovi donne une version complètement en déphasage avec celles servies à la Cour jusque là.

Articles similaires

Bénin/ Economie: eBilan, le dépôt en ligne des états financiers lancé pour les contribuables La transmission des états financiers des entreprises à la Direction générale des impôts (DGI) se fera désormais en ligne. Ce mardi 25 juin 2019, le mi...
Bénin – Justice : Ibrahim Adamou condamné à 15 ans d’emprisonnement ferme La cour de répression des infractions économiques et terroriste a examiné un dossier similaire à l’affaire Icc services le mardi 09 avril 2019. Arrêté...
Bénin/Economie : Port Autonome de Cotonou : 800 000 conteneurs à traiter d’ici 2025 Le DG du port autonome de Cotonou (PAC), Joris Thys dans l'optique de redynamiser et d'agrandir la capacité d'accueil du port, impulse un nouveau dyna...
L’ARCEP inflige MTN-Bénin à une amende de 1,3 milliard de francs CFA L’opérateur de téléphonie mobile MTN-Bénin est tombé dans les griffes de L’autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arc...
Bénin/ Economie : Le Bénin premier producteur du coton en Afrique de l’Ouest Le Bénin arrache la première place au Mali pour la campagne cotonnière 2018-2019 en Afrique de l’Ouest,avec une production de 700.000 tonnes. Le Bé...
FIP 2019 : 05 choses à retenir FIP 2019 (05 au 12 Janvier), 5 choses à retenir Merveilleux? non, ce serait trop juste, inouï sublime. 2019 serait t’-elle l’année de la confirmati...